Une présentation réussie


Pour préparer une présentation réussie, il est nécessaire de respecter un certain nombre de principes directeurs :


Connaître et comprendre son auditoire:

A quel point connaît-il le sujet ?

Qu’a t-il besoin d’entendre pour être convaincu ? 

 

Développer une structure logique et cohérente pour la présentation :

Celle-ci peut varier grandement selon le sujet et la situation particulière.

Cependant, les éléments que je privilégie sont :

Déclarer d’emblée à votre auditoire ce que vous allez lui dire, dites-le lui, et répétez lui ce que vous lui avez dit. Conclure sur quelques  messages clés.

Une bonne présentation raconte une histoire et devrait être organisée de cette manière.

Les anglo-saxons réagissent favorablement à une structure qui pose une question, donne une réponse à la question, et après seulement fournit l’analyse qui conduit à la réponse. Ils peuvent être frustrés s’ils attendent trop longtemps une conclusion qui tarde à venir.

 

Ne sur-compliquez pas :

Les gens ont une capacité de concentration limitée et il y a une limite à la quantité d’informations qu’ils peuvent retenir facilement, surtout si le sujet leur est peu familier, donc :

Gardez le contenu de vos diapositives relativement simple ; les diagrammes/images peuvent souvent être plus parlants que des mots. De plus, si votre public est occupé à lire, il n’écoutera pas ce que vous avez à lui dire.

Lorsque vous présentez, dites quelque chose qui clarifie/approfondit ce qui est présenté sur l’écran. Rien n’est plus ennuyeux que d’écouter quelqu’un qui lit ce qui peut être lu par soi-même.

L’humour enfin peut être un atout certain, et aider à mettre d’emblée l’auditoire de son côté.

 

Soyez préparé et détendu :

Si vous connaissez bien votre sujet et êtes préparé à répondre aux questions, vous paraitrez détendu et confiant. Vous serez encore plus convaincant.

 

Evidemment, il y’a bien d’autres paramètres qui rentrent en jeu pour réussir à développer et exposer une bonne présentation, mais en suivant ces principes directeurs, vous aurez déjà accompli la plus grande partie du travail.       

© Edward Archer 2016